Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 07:12

Aux passantes,

J'aime à te contempler, assise à la fenêtre
Perdue dans des tropismes qui ne sont pas les miens
Je voudrais te parler, m'avance et me retiens
Enfin je te souris, tu m'inspires peut-être?

Cela fait si longtemps que je n'ai pu le paraitre
Que les mots sont inutiles et mon regard t'étreint.
Nul amour en mes yeux, juste un bonheur éteint,
Que les mots peupleront de regrets et de lettres.

J'ai croisé ton regard, perdu, parmi les dieux,
Je trouverai les traits qui les rendront heureux
Pour donner en retour de mes vers ce présent.

Mais je ne suis plus là, merci pour ce soupir
Je descend maintenant, vers mon propre avenir.
J'aime à te contempler, et rester le Passant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires