Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 21:29

Que j'aime ton sourire et tes mots plébéiens
Le parfum de tes lèvres et ton cœur sur le mien
Que j'aime ces mots doux que tu prends à mes vers
Et qu'en éternuant, tu me rends à l'envers

Que j'aime à voir danser, mes rêves et les tiens
À la vie, à la mort, l'éternel lendemain
Que j'aime, mon amour, à t'appeler encore
Le rêve de mes nuits, le péché de ma mort

Mais tu n'existes pas, ni hier, ni demain
Tu es l'aulne d'un rêve, une rose dans ma main
Tu es comme ce poème, d'inachevé réel.

-------------------------------------------------------------

Un jour viendra, j'espère, où tu vivras enfin
Dans mes bras refroidi par la mort iréelle
Un jour, que j'aimerais ta douleur en mon sein. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires