Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 01:08

My dear

Je me suis relevé, il y a de cela,
Tant et tant de présents. Et je ne t'ai pas vu.
Où étais tu alors de Charybde en Scylla
Quand j'ai fait du parjure, un réel entrevu.

Mon premier mot, dis moi? Mes premiers pas, vers toi.
J'ai détruit mon futur, et pourtant revenu,
Je suis à tes côtés et pourtant je suis là.
Le dernier des rêveurs, le premier des déchus.

Tu me parles d'avant, quand je ne t'aimais pas,
Des temples de jadis qu'ont-ils donc fait pour moi?
Je ne veux que ta main s'accrochant à la mienne.

Aucun Dieu ne viendra, nos enfants pourront vivre
Du crime de Caïn, nos péchés les délivrent.
L'air du temps, tu m'as dit, et bien qu'il nous revienne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires