Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 14:40

J'ai la gorge noué pourtant le verbe haut
Les éclats dans mes yeux sont les échos d'hier
De lendemains curieux devenus de poussière 
Que ton souffle despote a promis au défaut.

Mais c'est sur le départ d'un avenir nouveau
Que nos routes se croisent sur les chemins de terres
Moi le doux pélerins, revenu des enfers
Toi l'ombre silencieuse qui en portent les mots.

Danaïde, laisse moi renverser ce tonneau
Que tes larmes remplissent toujours et à nouveau.
Le rêve du poète t'a assombri les yeux.

Et quand bien même seule, tu veux porter ces maux
Je te porterais seul au dehors du tombeau
Fermant derrière moi, la porte de mes cieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires