Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 08:00

Réponse du merle aux strophes amusantes
À une rossignol toute aussi délirante

 

 

Musique, mon amie, quand l'espoir est parti,
Toi tu restes avec moi et redonne du cœur
À ceux qui bras baissés n'ont plus de bonne humeur.
Tu seras éternelle, muse de mes envies!

De Brahms à Tchaïkovski, clasiques mais en vie,
Tu portes mes passions et combats mes terreurs
Des Wriggles aux Fatals, tu m'as surtout appris
Qu'on peut rire de tout, même de nos malheurs.

Toi qui m'a vu grandir de Ferré à Ferrat
Qui m'a pris sous les hymnes de Russie à Cuba
Je ne t'ai jamais dit combien j'aime tes mots.

Peu me chaut, que tu joues ou scandes tes morceaux
Je ne vis qu'à t'entendre à la flûte au piano
Je ne vis qu'avec toi, jusqu'au dernier repos

Partager cet article

Repost 0

commentaires