Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 13:00

Peu importe la confiance, tu as jeté mes mots
Peu importe l'amitié, tu as brisé mes rêves
J'ai déroulé l'enfer sous tes pas et mes os
Tu as foulé du pieds les vers que je t'élève.

Ce n'est pas tant cela, que ton silence enfin,
Que rien ne peut porter plus loin que l'infini.
Je ne sens que du vide dans mes verbes enfantins
Quand le temps est venu de t'oublier aussi

Je voulais tant de chose avant de dire adieu
Avant que d'inconnus, nous ne soyons heureux.
Je ne te verrais plus que comme un souvenir.

Ne garde que le mieux, je garderais le pire
Ces instants peu gracieux, ce trop plein de tendresse,
Il seront ma mémoire quand viendra la tristesse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires