Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 13:32

Un souffle a déposé sur ton front un regret
Sous la forme cruelle d'une ride profonde.
Écoute moi, ma sœur, nos troubles n'ont d'attrait
Qu'à ceux, qui comme nous, en connaissent le monde.

Je connais la douleur qui guide tes efforts
Et la voie pernicieuse  qui t'accuse et qui gronde.
La mienne est chaque jour à hurler mes méfaits
Et je m'étonne encor d'en savoir la faconde.

Tu crois qu'il suffira de te laisser du temps
Mais rien n'effacera cet affront vieillissant
Ce pli payant le prix de tes actions d'hier,

Sur tes songes futurs en portera l'aveu.
Alors laisse tes rires y dérober nos yeux
Et porte fièrement, ta souffrance en colère. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires