Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 12:20

Une lèvre effleurée d'un frisson isolé,
Un buste qui se penche par delà un abime
Et se pose en silence sur un coeur anonyme
Les pétales noircis d'une rose effeuillée

L'instant se hate, cours, se jette tout entier
Le temps suspend son vol, une seconde infime
Précipitant la fin dans un baiser sublime,
Une lèvre effleurée d'un frisson isolé.

Une messe consacré au plus ancien des cultes
Où les clercs sont fidèles et l'amour est sacré
Où la prière est dite au lieu où l'on exulte.

La Passion n'est d'aucun, elle est tout en chacun
L'amant est éveque qui consacre le vin
Une lèvre effleurée d'un frisson isolé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Faust - dans Romantisme
commenter cet article

commentaires