Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : dhuyp.net
  • dhuyp.net
  • : "La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner." Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques
  • Contact
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 22:56

Je serais un soleil pour réchauffer ton corps,
Un rayon, qu'à nul autre tu ne peux comparer.
Je serais un démon venu d'un ancien Nord,
Un guerrier chaleureux et tendre à ton foyer.

Je serais différent de tes amants passés,
Jamais par trop distant, ni jamais trop pressé.
Je chercherai toujours à un parfait Amor,
Quitte à te le chanter en italien encor.

Mais un jour, tu verras, pourtant, ce que je suis,
Tu vois l'ange tombé, tu verras mon ennui.
Tu me croiras banal, mais je t'aurai vaincu.

Nul dieu n'abreuvera, jamais ta bouche close,
Nul prince ne t'attend pour te tendre une rose.
Nous sommes seuls, à deux, mais tu m'auras ... vaincu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Correctrice 22/01/2011 15:59


"Je serais", c'est du futur ou du conditionnel? Si tu mets "il" à la place de "je", ça donne quoi?


Faust 22/01/2011 16:21




Définitivement au conditionnel! Si je séduisait autant de filles que j'en décris dans ma poésie, je ne serais vraiment qu'un brillant Casanova :) La substitution changerait tout le sens du
poème...